logo LM_renverse

Cabaret de cirque

26 - 27 mars 2021

Quel plaisir de vous retrouver au Centre St Jax pour célébrer ensemble le retour des spectacles en salle! Un an après notre dernière représentation, nous voulions vous remercier pour votre confiance et votre ferveur, et surtout, vous souhaiter un BON SPECTACLE!

#lemonastere

N’oubliez pas…

Respect des règles sanitaires en vigueur

Distanciation physique

En tout temps, maintenez une distance de 2 mètres avec les personnes qui vous entourent.

Port du masque

Le port du masque de procédure est obligatoire en tout temps.

Lavez-vous les mains

Nous avons mis à disposition des dispensateurs de gel hydroalcooliques partout dans la salle.

Accès aux salles de bain

Les salles de bain sont accessibles mais le nombre de personne y est limité.

En cas de symptômes

Si vous avez des symptômes de la Covid-19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires, perte soudaine de l’odorat), restez à la maison.

LES ARTISTES

Tim and Joe

Après plus de 30 ans d’expérience solo chacun de leur côté, Tim Tyler et Joe de Paul se démarquent par un sens de l’humour détonant. En plus de leurs compétences incroyables en cirque (comme la jonglerie de balle de ping-pong avec leurs bouches…) ils nous ont fait rire aux éclats et animé bon nombre de nos cabarets depuis le début.

Tim et Joe sont amis depuis des lustres. Ils contrastent en apparence, en manières et en rythme, mais la simplicité de leur humour et leur imagination débordante leur permet de jouer dans le décor qu’ils veulent.

Combinant les influences de Samuel Becket et la beauté de Peter Cook et Dudley Moore, ils partagent une ballade absurde à travers différents styles.

Maîtres de cérémonie

Maude Arseneault

Maude débute d’abord comme gymnaste et est rapidement reconnue comme le boute-en-train de son groupe. La transition vers le cirque se fait naturellement. C’est à l’École nationale de cirque de Montréal qu’elle découvre un monde acrobatique aux possibilités infinies. Le mât chinois devient sa discipline de prédilection et elle se démarque par sa polyvalence. Elle a travaillé au sein de prestigieuses compagnies comme Cirque Éloize, Les 7 Doigts, Cirque du Soleil et Machine de Cirque. En parallèle, elle continue de se diversifier autant derrière que sur la scène.

Après avoir travaillé plusieurs années en duo et en groupe, Maude ressent le besoin de créer un numéro solo. Elle décide d’utiliser ses atouts en mât chinois pour créer un numéro de mât rotatif inspiré par la grâce du pole dance et la robustesse du mât chinois. Ce numéro aspire à mettre en valeur la femme dans toute sa force et son élégance.

MÂT ROTATIF

CHITA Project

D’origine russe, Anna Kichtchenko a immigré au Canada quand elle était enfant. Elle découvre le cirque à 12 ans et déménage de Toronto à Montréal pour compléter sa scolarité et obtenir son diplôme de L’École nationale de cirque. Spécialisée en tissu loop, elle pratique également la danse acrobatique, le hula hoop et la contorsion.

Originaire d’Argentine, Pablo Pramparo aime bouger depuis toujours. Il commence le cirque à 16 ans et sa découverte de la scène éveille sa curiosité pour le monde entier. Il étudie en arts visuels et en musique avant de s’établir à Buenos Aires pour s’entraîner en cirque. Il s’intéresse avant tout à la fusion de la jonglerie avec le potentiel du corps, l’écriture physique, la danse.

Ils présenteront sur la scène du Monastère l’évolution de leur travail dans ce numéro de danse acrobatique qui abordera d’autres physicalités et sujets que la version présentée en septembre 2019.

DUO DANSE ACROBATIQUE

Marie-Ève Dicaire

ÉLOGE À LA LENTEUR

Marie-Ève débuta sa formation artistique par la danse, mais après trois ans d’entraînement, quelque chose lui manquait. Un coup de hasard fit entrer le cirque dans sa vie et elle changea de direction. Elle obtient son diplôme de l’école nationale de cirque de Montréal en 2006 où elle choisit de s’y spécialiser en équilibre sur cannes.

Depuis sa sortie de l’école, son numéro a été présenté à travers la Suisse au cours de tournées avec le cirque Starlight et le cirque Monti, en Allemagne dans divers cabarets dont Tigerpalast et à travers la France avec le Cirque Plume. Plus récemment elle a eu l’occasion de participer à divers créations, dont Triptyque et Vice et Vertu des 7 doigts de la main ainsi que Nezha du Cirque Éloize. Encore aujourd’hui Marie-Ève continue de danser, mais seulement elle le fait sur les mains.

Au Monastère elle présentera son Éloge à la lenteur – Un numéro qui arrive pour marquer une période de recherche qui s’est fait à travers les années et les rencontres pour marquer le temps.​

équilibre

AGUSTIN RODRIGUEZ BELTRAN

L’année dernière, Agustin Rodriguez Beltran est diplômé de l’École nationale de cirque avec de l’expérience dans de nombreuses pratiques physiques et artistiques allant de la danse aquatique à l’acrobatie aérienne.
Il a été reconnu par ses pairs pour sa débrouillardise, son ouverture d’esprit, à sa volonté d’apprendre et son « design thinking ». Cela lui a notamment ouvert les portes de projets de recherche scientifique liés au cirque. En raison de ces expériences variées, il se considère comme un « bricoleur créatif ».
 
Les sources d’inspiration les plus puissantes d’Agustin proviennent de sa vie quotidienne, trouvant la magie dans l’ordinaire. Être dans les airs est devenu la nature d’Agustin, un espace où il atteint la liberté et la clarté à travers des cercles en évolution. Un dynamisme qui coule en douceur grâce à ses mouvements.

SANGLES AÉRIENNES

Anna Kichtchenko et Maude Parent​

LE LAC DES LARVES

Maude est née au Québec en 1991. À l’âge de 7 ans, elle débute la gymnastique artistique, mais sa passion grandissante pour les arts de la scène l’amène très rapidement à s’orienter vers le cirque. C’est ce qui l’a poussé à intégrer l’École nationale de cirque de Montréal en 2009. Depuis la fin de ses études en juin 2013, Maude travaille la contorsion, le mouvement, le jeu ainsi que la voix. Influencée par l’art visuel, elle explore la contorsion à travers divers médiums et supports, notamment le cirque, la performance ainsi que la photographie. Toujours en utilisant la déstructuration du corps comme pulsion artistique et dramaturgique.

Ce duo travaille ensemble pour la première fois en 2013 dans le spectacle Queen of the Night des 7 Doigts. Depuis 2014, elles attendaient l’opportunité de se retrouver autour d’une création. C’est finalement en ces temps de pandémie qu’elles ont pu replonger dans leur duo de contorsion. Elles vous présentent le fruit de leur recherche, une approche organique de la contorsion rythmée par les impulsions de chacune. « C’est comme Le lac des cygnes, mais en plus mou. »

DUO CONTORSION

BOBBY COOKSON

Né à Atlanta aux États-Unis, Robert Cookson n’aurait jamais imaginé une vie de cirque pour son avenir.  Enfant, il a pratiqué toutes les « activités normales » : base-ball, football, scoutisme, taekwondo, musique (voix, violon, mandoline et guitare).  Il a obtenu une licence d’ingénierie mécanique au Georgia Institute of Technology en 2016 et ses débuts dans l’univers du cirque ont commencé lors de sa dernière année de lycée quand il a rejoint le programme de cirque.  

Bobby s’est produit pour la première fois sur une scène internationale à l’âge de 18 ans, et est devenu le quintuple champion national américain de roue Cyr et a remporté la médaille de bronze aux championnats du monde de roue Cyr de l’IRV. Fraichement diplômé de l’ENC, il a exploré d’autres disciplines telles que la jonglerie, la corde lisse, la banquine, l’acrobatie au sol et la manipulation d’objets, car selon lui, « on ne sait jamais quelle discipline sera nécessaire pour créer quelque chose ».  Il est toujours à la recherche de moyens de mélanger ses deux mondes, l’ingénierie et le cirque, et il essaie constamment de nouvelles choses pour créer des mondes abstraits dans sa tête.

Sur la scène du Monastère, Bobby présente ce soir la relation complexe d’un artiste de cirque et de son matériel – la douceur et la puissance de la technique circassienne.

roue cyr

SABRINA AGANIER

Même si elle possédait ce don naturel depuis son tout premier jour, ce n’est qu’à l’âge de 14 ans que Sabrina Aganier découvre que sa flexibilité hors du commun pouvait devenir beaucoup plus qu’une passion de jeunesse. Originaire de Montréal, elle poursuit donc ses études à l’École Nationale de Cirque de Montréal où elle perfectionnera l’art de la contorsion et développera une seconde passion pour le cerceau aérien.


Depuis, elle a travaillé pour de nombreux cabarets européens et a notamment rejoint le Cirque du Soleil sur plusieurs productions : Les Chemins inivisibles, Amaluna, Sep7imo dia et Joya. Elle présentera sur la scène du Monastère son numéro de cerceau aérien.

cerceau aérien

L'équipe du Monastère

Maude Girard

Régie

Jérôme GUilleaume

Son

Chantale LABONTé

Lumières

Emma Drinnan

Coordinatrice

Guillaume blais

Co-directeur

Rosalie Beauchamp

Co-directrice

Annie-Kim déry

Coordinatrice artistique

Manon fath

Directice marketing

Caroline THIBAULT

Photographe

Alizé honen-delmar

Responsable des commandites

Julie Desmarais

Responsable des médias

alice kop

Recherche de financements publics

Merci du soutien

Nous remercions le le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son soutien pour ce cabaret.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Renseignez votre courriel pour ne manquez aucune de nos actualités!